Donnez des couleurs à votre gazon !

Jachère fleurie et gazon japonais

La jachère fleurie

La prairie fleurie est une véritable alternative au gazon conventionnel. Elle est un support à la vie. Les papillons, abeilles, bourdons, principaux acteurs de la pollinisation, y trouvent leur bonheur.

Elle peut être totalement naturelle ou bien on peut y complanter en mini-motte quelques espèces supplémentaires pour la beauté des couleurs ou pour leur capacité à attirer les insectes pollinisateurs.

Les fauches influent fortement (par sélection) sur le type de prairie, le nombre d’espèces de fleurs, et la période maximale de floraison.

Faucher en fin d’été (fin septembre) favorise les vivaces sauvages telles que la centaurée scabieuse , le millepertuis perforé, la grande marguerite ou encore le lotier corniculé.
Faucher en fin de printemps (juin) favorise des plantes fleurissant avant cette date (cardamine des prés, brunelle commune ; une fauche plus tardive favorisera des plantes plus nombreuses à fleurir de juin à août (dont le séneçon par exemple).
Faucher début juillet donne une prairie plus verte en août, et favorise une seconde floraison de fin d’été.

La jachère est une belle alternative au gazon orientée vers l’éco-jardinage. Papillons, abeilles, bourdons, oiseaux et autres petits animaux s’y épanouissent et offrent un bel exemple de biodiversité.

Le gazon japonais, une pelouse fleurie

Plus “maîtrisé”, le gazon japonais est une pelouse semée délicatement fleurie qui offre un entretien des plus simples. Il s’agit d’un gazon régulier et homogène et non d’une prairie aux herbes hautes remplie de fleurs des champs.

Les fleurs du gazon japonais ne dépassent généralement pas 30 cm : ce sont plutôt des variétés naines, dont la floraison s’étend du printemps jusqu’à la fin de l’automne. Les graines sont un mélange dont les proportions sont environ de 70 % de fleurs champêtres, 20 % de légumineuses et 10 % de graminées.

Idéalement, le gazon japonais se sème au printemps, en avril, de la même façon que pour semer un gazon normal.

Un arrosage régulier et fin pendant que les graines germent et poussent, et une tonte assez tôt, avant l’été, pour renforcer le système racinaire suffisent à sa croissance. Selon les espèces de fleurs choisies, un arrosage régulier peut être nécessaire, selon la météo, pour obtenir des fleurs.

Faucher plutôt que tondre
Création d'un bassin : tirer la bâche
Location : Tracteur d'élagage avec treuil